Guide d’entretien de l’Alocasia Black Velvet

L’Alocasia Black Velvet, ou Alocasia de velours noir, est une plante d’intérieur de petite taille très appréciée pour son feuillage au toucher velours. Toutefois, son entretien légèrement capricieux la classe dans les plantes moins faciles d’entretien ! Découvrez comment prendre soin de votre plante pour qu’elle continue à vous offrir de magnifiques feuilles toute l’année.

Alocasia Reginula Black Velvet : fiche identité

Nom scientifiqueFamilleOrigineFloraisonExpositionBouture
Alocasia Reginula “Black Velvet”AracéesAsie tropicaleTrès rare, fleurs couleur crèmeLumière indirecteReproduction par rejets (bulbilles)
Fiche information de l’Alocasia Reginula Black Velvet

Luminosité de l’Alocasia Black Velvet : quelle exposition ?

L’Alocasia Black Velvet apprécie une exposition lumineuse plutôt indirecte. Cette plante de faible hauteur pousse à l’origine dans les forêts tropicales de Bornéo, à l’ombre des grands arbres : il faut tenter de recréer cet environnement ! De plus, le soleil direct abime le feuillage de l’Alocasia. Ce qui en fait une très bonne candidate pour les intérieurs moins lumineux !

Attention aux Alocasias placés près du sol : toutes les parties de la plante sont toxiques pour les animaux, il vaut mieux la placer en hauteur si vous avez un compagnon à 4 pattes un peu trop curieux avec les plantes.

Le soleil joue sur la couleur des feuilles de l’Alocasia Reginula : plus la lumière est forte, plus les feuilles peuvent verdir. Au contraire, une exposition moins lumineuse favorise la “noirceur” des feuilles.

Arrosage de l’Alocasia Black Velvet

Autre élément important pour l’entretien de l’Alocasia Black Velvet, l’arrosage : il se fait de préférence à l’eau de pluie. L’eau calcaire peut en effet abimer son feuillage et laisser un dépôt sur les feuilles. Si vous n’avez pas de récupérateur d’eau de pluie dans l’immédiat, l’eau du robinet filtrée peut aussi fonctionner.

Je conseille d’arroser l’Alocasia 1 fois par semaine en été et 1 fois toute les 2 semaines en hiver. Pour éviter le sur-arrosage, attendez que l’eau s’écoule du pot : la plante est assez arrosée. Inutile d’arroser la plante si le terreau est encore humide en surface, vous risquez de faire pourrir les racines !

Pour profiter d’un feuillage robuste et large, un apport d’engrais pour plante verte d’intérieur du printemps à l’automne est conseillé chaque année. Cela renouvelle les nutriments dans le terreau au fil des années.

Pourquoi un Alocasia pleure ?

Le phénomène de guttation se produit quand la plante est trop arrosée et ne parvient pas à évacuer l’excès d’eau normalement. L’eau s’accumule dans le plant et est évacuée par les extrémités des feuilles (ce qu’on appelle les hydatodes). Si votre plante “goutte” ou “pleure”, stoppez les arrosages pendant une semaine.

Taux d’humidité et température

Comme chaque Alocasia qui se respecte, la Black Velvet nécessite un taux d’humidité élevé : visez une hygrométrie de 60% minimum. Ce taux est le plus difficile à atteindre en hiver, quand les radiateurs tournent à plein régime et assèchent l’air : je vous conseille d’investir dans un humidificateur d’air. Il y en a pour tous les prix, vos plantes vous diront merci !

Une autre solution pour augmenter le taux d’humidité localement est de placer votre plante sur une coupelle remplie de billes d’argile submergées d’eau. Les billes empêchent le contact direct entre l’eau et les racines, tandis que l’eau s’évapore progressivement vers la plante.

L’Alocasia aime être vaporisé, de préférence le matin et avec de l’eau douce, pour disposer d’un bon apporte d’humidité toute la journée.

Côté température, l’Alocasia Black Velvet apprécie un environnement situé entre 15°C minimum et 25°C. En moyenne, un intérieur à 22°C lui convient parfaitement.

Substrat pour l’Alocasia Black Velvet

Je privilégie un substrat léger et très bien drainé pour mes Alocasias, ils adorent. Un mélange de perlite, écorce de pin, fibres de coco, terre de coco et sphaigne est très bien adapté. Le terreau classique a tendance à retenir trop d’eau, ce qui entraîne souvent la fatigue de la plante et des racines en mauvais état.

Rempoter et bouturer un Alocasia

Bulbe d’Alocasia

L’Alocasia Black Velvet n’a pas besoin d’être rempoté chaque année, tous les 2 ou 3 ans suffisent. Attention aux pots en terre cuite, leur aération naturelle peut assécher plus rapidement le substrat. Il faut le surveiller plus souvent !

Lors du rempotage, on peut aussi choisir de diviser un Alocasia de grande taille pour obtenir des boutures.

Tous les Alocasias produisent des rejets sous forme de bulbes, on les trouve généralement lors du rempotage. Le bulbille peut être cultivé en sphaigne humide le temps qu’il développe ses racines, en laissant son extrémité dépasser de la sphaigne pour capter la lumière, puis replanté directement. C’est aussi simple que ça pour obtenir des boutures au fil des années !

Une plante rare devenue accessible

Il y a encore quelques années, l’Alocasia Black Velvet ou “oreilles d’éléphant” était considérée comme une plante rare : recherchée par les collectionneurs, cette plante d’intérieur au feuillage noir particulier fût cultivée in vitro à grande échelle il y a quelques années seulement. En 2004 seulement, la plante a été redécouverte à l’état sauvage !

Désormais, cette plante fabuleuse est accessible à toutes les bourses, et facilement trouvable en jardinerie. Je me rappelle encore avoir payé près de 50€ ma première Black Velvet au tout début, une autre époque… 🙂

Découvrez une autre plante rare de la famille des Aracées : l’Alocasia Dragon Scale !

Crédits photos : Unsplash

Passionné de plantes et en particulier de plantes d'intérieur, Green Cyc écrit des articles sur l'entretien des végétaux à partir de ses lectures, mais surtout de ses expériences personnelles.
Heureux possesseur d'une collection comptant près d'une cinquantaine de plantes d'intérieur et d'extérieur, communes et rares, il reste toujours à la recherche de nouvelles curiosités végétales !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *